Consensus 2018 Blockchain New York - Jour 1 | Jeunes Loups

Consensus 2018 Blockchain New York – Jour 1

On revient sur le jour 1 du consensus 2018. Cet événement majeur au sein de la cryptosphère se tient à New York pendant la Blockchain Week.

Au programme :
– New York annonce qu’ils veulent devenir un HUB Blockchain
– La plateforme d’échange Gemini, dirigée par les frères Winklevoss, va ajouter ZCash, Litecoin et Bitcoin Cash.
– AION qui surprend : https://youtu.be/Yb5l5TxxqYY
– La Folie des ICOs…
– GoTenna

Transcription Audio :

Transcription Textuelle :

Chose promise chose due vous avez été nombreux à nous demander de commenter et de résumer le consensus 2018. C’est un événement majeur qui se passe actuellement à New York. Pour vous remettre dans le contexte, on est actuellement dans la blockchain Week à New York, qui veut devenir une capitale du Blockchain et veut devenir un hub et pendant cette semaine il y a le consensus 2018. C’est un événement majeur où il y a énormément d’entreprises de renom qui veulent affirmer leur suprématie et aussi montrer leurs avancées dans leur projet respectif . Avant de rentrer dans le vif du sujet un chiffre clé que je voulais partager avec vous c’est la participation. En 2015 ils étaient 400 personnes au même évènement et maintenant ils sont plus de 8800 donc à 2000 euros le ticket par personne ça leur fait plus de 17 millions de dollars. C’est d’ailleurs pour cela que Vitalik Buterin le créateur d’Ethereum a refusé de participer à l’évènement parce qu’il trouvait que la philosophie du Blockchain n’était pas respectée et que les petits investisseurs particuliers n’avaient pas accès à l’évènement. Allez on passe directement à ce qui s’est dit d’important hier est ce qu’il fallait retenir. On commence avec la demi surprise de JP. Morgan qui annonce un nouveau projet qui s’appelle Clovir qui sera un genre d’Apps store pour applications décentralisées. Pour la petite histoire le journaliste a demandé à Jimmy Song, un développeur du Bitcoin connu ce qu’il pensait de cette idée et a répondu de façon tout à fait honnête que ce n’était que du marketing. Il pensait que c’était incohérent d’avoir des entreprises centralisées qui bâtissent des projets décentralisés. Ledger va lancer une plate forme qui va permettre à d’autres personnes de gérer vos fonds tout en faisant en sorte que vous gardiez la possession de vos clés privées donc vous avez total contrôle. Maintenant le ticket d’entrée est de 25 millions de dollars c’est réservé aux institutions et bien évidemment ce n’est pas tout de suite pour le particulier. Au niveau des conférences Aion a fait très forte impression de par sa présentation et par le projet Token Bridge qui permet de connecter les Blockchain entre elles. J’ajouterais à cela que derrière Aion, il y a Deloitte de très très loin donc c’est très intéressant en termes d’investissement et de blockchain en général. On remarque d’ailleurs que les blockchain 3.0 commencent vraiment à prendre un avantage par rapport aux autres blockchain et ça devient vraiment de plus en plus populaire. L’interopérabilité étant bien évidemment le coeur du problème pour la blockchain. Au chapitre des grosses grosses news l’exchange Gemini qui est possédé par les frères Winklevoss quelque chose qui vont ajouter Zcash, LiteCoin et Bitcoin Cash à leur offre. Bien évidemment on peut s’attendre à de gros punk sur ces coins. Pour la suite des news un petit peu en vrac on a GoTenna qui va lancer un Wallet BTC sur Androïd qui va permettre d’envoyer des bitcoins d’une personne A à une personne B sans Internet. Ensuite on a Icon et LinePlus qui vont s’allier pour faire tout un écosystème blockchain. Et on a le PDG de Fedex qui a encensé la blockchain en disant je cite que les compagnies de ce monde ne devraient pas ignorer le Bitcoin. Pour ce qui est des tendances on voit de plus en plus de grosses grosses compagnies qui vont à ce genre d’événement et qui veulent rentrer dans les projets blockchain. Qui dit plus grosses compagnies dit compagnies plus sexy qui dit développeurs plus attirer et donc meilleurs développeurs. Il y a beaucoup d’argent dans ce milieu c’est bon à savoir, ils vont pouvoir embaucher de très bons développeurs qui dit très bons développeurs dit bonnes applications bonne ergonomie bonne expérience utilisateur et de très bonne augure pour le monde et l’écosystème de la blockchain. La folie des ICO n’est pas terminée. Elle continue en 2018, par contre ça s’est professionnalisé. Les créateurs d’ICO recherchent de plus en plus des capitaux privés. Dans un sens j’aime bien ça parce que ça se professionnalise c’est très bien mais dans un sens ce n’est pas top top parce que souvent il ne passe pas par la case offre publique et donc vous et moi souvent on peut ne pas avoir accès à l’ICO ou alors quand on a eu accès les autres personnes les gros investisseurs qui ont mis 20 millions plusieurs millions sur la table, ils ont des prix tellement réduits que c’est plus intéressant pour nous. Toujours dans le cas des ICO c’est très sympa de voir que les ICO qui ont eu lieu en 2017 commencent à pouvoir montrer des prototypes et on pense à Civic et SONM qui ont montré des applications plus ou moins fonctionnels lors de cet évènement. J’espère que ça vous a plu comme d’habitude pensez à mettre un pouce bleu, vous abonner si ce n’est pas le cas. Si vous avez aimé commenter si vous avez une question on répond à tout le monde et en attendant je vous dis à demain pour le résumé de la journée numéro 2. À demain.