Le Dictionnaire Bitcoin : de A à Z | Jeunes Loups

Le Dictionnaire Bitcoin : de A à Z

Nous avons créé ce dictionnaire Bitcoin en gardant à l’esprit le contenu de notre EBOOK. Ce dictionnaire est destiné à certains termes qui sont fréquemment utilisés dans notre livre (ainsi que quelques autres éléments essentiels).

Altcoins

Après la création de Bitcoin, un certain nombre d’autres cryptomonnaies sont apparues. Il y en a plus de 1600 aujourd’hui. Collectivement, toutes les devises autres que bitcoin sont appelées altcoins, ce qui signifie fondamentalement des cryptomonnaies alternatives. Elles sont une alternative à Bitcoin et la plupart d’entre elles peuvent être échangées contre des Bitcoins. Les devises ont une valeur monétaire. La plupart d’entre elles sont créés dans un but spécifique – comme payer pour du stockage dans le cloud (Sia, Storj, IPFS), payer pour du contenu adulte (Monero, Verge), etc.

ASIC

ASIC signifie Application Specific Integrated Circuit. Il s’agit essentiellement d’une puce spécialement conçue pour l’extraction de bitcoins et qui ne peut pas être utilisée pour effectuer quoi que ce soit d’autre. C’est le moyen le plus efficace de miner des bitcoins et offre une puissance de hachage jusqu’à 100 fois supérieure et les plus faibles taux de consommation d’énergie. Quiconque se considère comme mineur sérieux utilise maintenant des ASIC. Dans le passé, le mining avec CPU et GPU donnaient de bons résultats.Cependant, la difficulté du bloc a depuis augmenté et les GPU ne sont plus rentables.

Asset

Selon les termes comptable, tout ce qui a une valeur monétaire quelconque (physique ou virtuel) est considéré comme un actif. Dans notre ebook, nous avons utilisé le mot actif ou asset à plusieurs reprises en référence aux Bitcoins, que nous appelons «actifs numériques».

BIP

BIP est synonyme de propositions d’amélioration Bitcoin (Bitcoin Improvement Protocol). Voici comment un BIP est décrit dans la toute première proposition (BIP-0001). Un BIP est un document de conception fournissant des informations à la communauté Bitcoin, ou décrivant une nouvelle fonctionnalité pour Bitcoin, ses processus ou son environnement. Le BIP doit fournir une spécification technique concise et une justification de la caractéristique.

Les BIP sont essentiellement des documents modélisés d’après les PEP (Python Enhancement Proposals) qui traitent de divers aspects du protocole et du logiciel qui exécute la technologie Bitcoin. Les BIP sont importants car ils décrivent les hard fork dans le protocole de base de Bitcoin. Cela nécessite une écrasante majorité des utilisateurs de Bitcoin de se mettre d’accord sur le changement et de l’accepter de manière organisée. Fondamentalement, les BIP aident dans l’adoption des hard fork.

Bitcoin

Les bitcoins, techniquement parlant, sont des actifs numériques qui ont été affectés en tant que monnaie à la création. C’est une crypto-monnaie mondiale qui porte la même valeur à travers le monde. Il permet des transactions d’égal à égal entre les utilisateurs sans avoir besoin d’une autorité centralisée. Les bitcoins sont créés après l’extraction d’un bloc, et ils sont récompensés par les mineurs en tant que récompense de bloc. Les bitcoins peuvent être échangés contre d’autres devises (altcoins) et peuvent être échangés contre des biens et services si les commerçants sont disposés à les accepter. Pour résumer en une ligne, Bitcoin est une monnaie virtuelle.

Guichets automatiques Bitcoin (Bitcoin ATM)

Les Bitcoin ATMs deviennent un moyen populaire d’acheter des Bitcoins via cash ou carte de crédit dans certains pays. Bien que ceux-ci soient encore assez rares, nous nous attendons à en voir de plus en plus surgir au cours des prochaines années. Ces guichets automatiques Bitcoin sont comme des guichets automatiques habituels,  vous déposez de l’argent et retirez des Bitcoins. Fondamentalement, vous payez à la machine l’argent en échange duquel vous obtenez des Bitcoins. La machine identifie votre portefeuille en scannant le QR code de votre portefeuille. Cependant, la moyenne des frais que la plupart des distributeurs automatiques Bitcoin facturent est de 5 à 10%, ce qui est assez élevé pour certains utilisateurs.

Blocs

Un bloc peut être compris comme une déclaration de compte portant un ensemble de transactions. Les blocs sont essentiellement des fichiers où les données relatives aux transactions Bitcoin sont enregistrées en permanence. Il agit comme une page d’un livre. Ce bloc est cryptographiquement sécurisé et est lié à d’autres blocs. Les blocs s’identifient les uns les autres via une fonction de hachage. Les données saisies dans un bloc ne peuvent être ni modifiées, ni supprimées.

Bloc de récompense (Block Reward)

Après qu’un mineur «résout» ou «mine» un bloc, ils sont récompensés par des Bitcoins en récompense de la mise en place de leurs ressources pendant le processus. Ces récompenses sont distribuées par le réseau. Le reward n’est pas fixée. Ce n’est même pas limité aux Bitcoins. L’extraction d’un bloc d’une crypto-monnaie vous donnerait une récompense sous la forme de cette même cryptomonnaie.

La récompense de bloc continue à changer de temps en temps. Dans les devises comme les Bitcoins dont le nombre est limité, la difficulté d’extraction de blocs ne cesse d’augmenter et les récompenses continuent de diminuer. La récompense de bloc a commencé à 50 BTC dans le bloc # 1 et divise par deux tous les 210 000 blocs. À 144 blocs par jour (qui est le nombre moyen de blocs extraits quotidiennement), 210 000 blocs prennent en moyenne quatre ans à exploiter. Par conséquent, la récompense de bloc diminue de moitié tous les quatre ans. La récompense de bloc actuelle est de 12,5 Bitcoins par bloc. En juin 2020, la récompense du bloc passera à 6,25 Bitcoins par bloc.

Temps de Bloc (Block Time)

Block Time est le temps qu’il faut en moyenne pour résoudre un bloc. Dans le cas du Bitcoin, le temps est fixé à 10 minutes. Cela signifie que toutes les 10 minutes, un bloc est résolu. Cependant, la difficulté d’extraction de blocs ne cesse de croître constamment pour s’assurer que le temps nécessaire à l’exploitation des blocs soit constamment de 10 minutes.

Blockchain

La Blockchain est la technologie qui alimente le mouvement des Bitcoins de personne à personne. C’est comme un registre distribué à des millions de personnes. La Blockchain est essentiellement la force qui maintient les Bitcoins en mouvement car elle permet le transfert de Bitcoins et enregistre toutes les transactions. C’est un registre décentralisé qui n’a pas d’autorité centrale qui le gouverne. Il est distribué à tous les utilisateurs et tout le monde a accès à toutes les transactions qui se déroulent sur la Blockchain.

Cold Storage (Stockage froid)

Cold Storage est un terme qui est utilisé pour un endroit où sont stockés les Bitcoins qui ne sont pas connectés à Internet. Cela peut être un clé USB, un disque dur ou même un ordinateur qui n’est pas connecté à Internet. Même un portefeuille papier peut être considéré comme du stockage froid. Les cold storage sont souvent comparés aux coffres des banques et sont considérés comme les endroits les plus sûrs pour stocker vos Bitcoins.

Crypto-monnaie

Une crypto-monnaie est essentiellement une forme sécurisée de jeton numérique qui a une valeur monétaire. Ce n’est pas un atout physique et il ne peut pas être manipulé. La valeur d’une crypto-monnaie est standard pour tous les utilisateurs à travers le monde. C’est le terme commun utilisé pour décrire toutes les pièces, y compris Bitcoin. C’est une forme de monnaie basée sur les mathématiques. Toutes les cryptomonnaies sont créées lorsque les utilisateurs résolvent des problèmes mathématiques basés sur la cryptographie en utilisant leur puissance de traitement.

Cryptographie

Etymologiquement, le mot est dérivé du mot latin kryptos qui signifie «cacher». D’autre part, «Grapy» est dérivé de «graphie» en français et en allemand qui signifie «le processus d’écriture». À l’époque médiévale, les cryptes étaient des caveaux cachés qui stockaient des objets importants.

Fondamentalement, la cryptographie est le processus d’écriture d’une manière cachée. La cryptographie au sens moderne est essentiellement l’art d’écrire des codes qui, une fois décodés, aboutiraient à une déclaration significative. La cryptographie est apparue pendant la seconde guerre mondiale pour s’assurer que même si les messages envoyés sur les signaux radio sont interceptés, ils n’auront aucun sens si vous ne connaissez pas la bonne façon de les décrypter.

Devise

Une monnaie est essentiellement un jeton monétaire – quelque chose qui porte une valeur monétaire et peut être échangé contre des biens ou des services. Avant il y ait de la monnaie, il y avait le système de troc et les objets étaient échangées contre d’autres objets ou services sans valeur spécifique. Le système de monnaie a apporté plus de stabilité et a formé un système économique.

Les pièces et les billets sont les formes de monnaie les plus courantes. Cependant, les chèques, les mandats et autres formes de papier similaires sont également monnaie courante. La cryptomonnaie fait avancer les choses – vers un système numérique de monnaie.

Décentralisé

Un autre mot que nous avons utilisé un certain nombre de fois dans notre ebook est «décentralisé». Un système décentralisé est un système qui n’a pas d’autorité centrale mais qui est géré par tous ceux qui y sont investis ou y travaillent. La blockchain est un système décentralisé car il n’y a pas d’instance dirigeante mais est géré par tous les utilisateurs qui font partie du système.

Escrow

Un séquestre est un service qui est utilisé lorsque deux parties qui ne se connaissent pas ou ne se font pas confiance veulent conclure une affaire. L’engagement est fondamentalement un intermédiaire entre deux parties. Si la personne X et la personne Y veulent échanger des Bitcoins contre un virement bancaire direct, mais qu’ils ne se connaissent pas, ils peuvent utiliser un escrow service. X paiera des bitcoins au tiers de confiance et Y paiera l’argent au tiers de confiance aussi. L’escrow, qui est un tiers de confiance, transférera ensuite les Bitcoins à Y et encaissera à la banque de X.

Ethereum

Ethereum est une plateforme open-source pour les développeurs, qui leur permet de créer des applications décentralisées. Ethereum, avec sa nature décentralisée et ses applications décentralisées, défie le système même sur lequel repose Internet!

Ethereum veut démocratiser le fonctionnement d’Internet. Le réseau Ethereum souhaite remplacer les serveurs et les clouds par des nœuds qui seront répartis sur tout le réseau. Ces nœuds seront exploités par des volontaires partout sur la planète, donnant ainsi à Ethereum son surnom d’ordinateur mondial.

Ether

Comme les mineurs de bitcoin, il y a aussi des mineurs sur la Blockchain Ethereum. Les mineurs travaillent ici à l’extraction d’Ether au lieu de bitcoins. Contrairement à Bitcoin qui a été créé comme une crypto-monnaie, Ether a un but plus précis derrière sa création. Alors que l’Ether peut être échangé en tant que crypto-monnaie, il est également utilisé pour payer les frais de transaction et les services sur le réseau Ethereum par les développeurs d’applications.

Semblable à d’autres cryptomonnaies, Ether peut également être stocké dans un portefeuille, transféré d’un portefeuille à l’autre et peut être échangé sur différents plateformes d’échanges contre une valeur monétaire. Vous aurez besoin d’Ether pour faire quoi que ce soit sur la Blockchain Ethereum. Ether est le paiement que vous faites pour faire des choses sur la plate-forme (c’est comme un carburant qui alimente le système Ethereum).

Plateforme d’échanges

Les plateformes échanges sont essentiellement des marchés numériques où les traders peuvent acheter et vendre des crypto-monnaie entre eux et avec la plateforme. Les utilisateurs peuvent acheter des Bitcoins en utilisant des Altcoins, ainsi que des devises fiat (devise autorisée par le gouvernement comme l’Euro ou le Dollar) en fonction du type de plateforme avec lequel ils traitent. Les échanges Bitcoin agissent comme la plateforme entre les acheteurs et les vendeurs.

Fees (Frais)

Les fees sont les frais de transaction que vous payez en effectuant différentes transactions. Il y a un certain nombre de frais impliqués, bien qu’ils pourraient ne pas être applicables dans chaque cas. Cependant, voici une liste des différents types de frais de transaction qui pourraient être applicables:

  • En déposant de la monnaie sur les portefeuilles
  • En retirant de l’argent des portefeuilles
  • Lors du transfert de bitcoins vers des échanges
  • Lors de la conversion de bitcoins en altcoins
  • Lors de la conversion de altcoins en bitcoins
  • Lors du transfert de bitcoins depuis des échanges vers des portefeuilles
  • Les frais sont également facturés par les pools

Ce ne sont que quelques-uns des frais les plus basiques que les utilisateurs ont tendance à payer en utilisant des cryptomonnaies. Il y a beaucoup d’autres frais impliqués dans le processus.

Fiat Devise (Fiat Currency)

Fiat Currency est le terme utilisé pour décrire la monnaie légale que nous appelons l’argent dans la vie réelle. Alors que la monnaie peut se référer à la monnaie de crypto-monnaie ou à la monnaie réelle, le terme monnaie fiduciaire est utilisé pour décrire l’argent réel dans les conversations sur les cryptomonnaies.

Bloc de la Genèse (Genesis Bloc)

Un bloc Genesis est le premier bloc de toute crypto-monnaie minée. C’est le premier bloc de la blockchain et ne contient aucune information sur un bloc précédent.

GPU

GPU, qui signifie Graphics Processing Unit est essentiellement une puce sur les cartes graphiques qui, jusqu’à présent, était principalement connu pour les jeux. Cependant, avec l’augmentation de la sensibilisation autour des cryptomonnaies, les GPU sont largement utilisés pour l’extraction de crypto-monnaie. Les mineurs ont tendance à mettre en place un certain nombre de GPU ensemble pour créer une plate-forme d’exploration de crypto-monnaie.

L’exploitation de GPU n’est plus rentable lors de l’extraction de Bitcoins. Cependant, la plupart des altcoins ne supportent que l’exploration basée sur GPU car leur algorithme empêche l’utilisation des ASIC.

Taux de hachage (Hash rate)

Hash Rate est l’unité utilisée pour mesurer la puissance minière d’un équipement minier Bitcoin. Il est exprimé en hachage par seconde. Les dernières normes sont GH / s (Giga-Hash). Plus le taux de hachage est élevé, plus l’équipement sera rapide pour les pièces de monnaie.

Hodl

HODL (prononcé HODEUL). Ceci est devenu un mème Internet et ce terme est largement utilisé. La plupart des personnes qui exploitent ou échangent des cryptomonnaies depuis un certain temps utilisent ce terme au lieu de l’orthographe correcte (Hold de l’angais ‹‹tenir››). Hodl est issu d’une publication sur le forum Bitcointalk où un utilisateur a accidentellement tapé hodling au lieu de hold et c’est depuis resté.

Hodl une pièce de monnaie, c’est la garder même pendant une baisse de prix, en espérant qu’un jour elle explose à nouveau.  Hodl est fondamentalement le contraire du panic sell (vente panique).

Loi de l’offre et de la demande

La loi de l’offre et de la demande est ce qui contrôle les prix des bitcoins. C’est une théorie en économie qui stipule que la demande d’une marchandise est susceptible de diminuer à mesure que le prix monte. Fondamentalement, cela signifie que les gens attendent une baisse du prix pour acheter des bitcoins. Lorsque le prix du bitcoin est à la hausse, moins de gens préféreraient l’acheter. C’est ce qui maintient la stabilité des prix – les gens achètent quand le prix s’écroule et les gens vendent quand le prix augmente.

Grand livre (Ledger)

Un Ledger est un livre de comptes où les transactions financières sont enregistrées. On y enregistre tous les fonds qui sont entrés ou sortis de l’entreprise. Dans le monde des cryptomonnaies, la blockchain fonctionne comme un registre. Cependant, c’est très différent de la façon dont nous connaissons les registres réguliers. Contrairement aux registres bancaires centralisés et gérés par une autorité bancaire centrale, le réseau blockchain est décentralisé et distribué, ce qui signifie que tous ceux qui font partie du réseau ont accès au grand livre et peuvent surveiller toutes les transactions sans connaître l’identité de la personne qui a fait les transferts.

mBTC

mBTC est le millième d’un Bitcoin, soit 0,001 BTC.

Mineur

Une personne qui mine des cryptomonnaies s’appelle un mineur.

Mining

Le Mining est le processus de résolution de blocs pour générer des cryptomonnaies. Les mines dans la vie réelle existent pour les ressources qui se trouvent sous la surface de la terre. Prenons l’or par exemple. L’or est une ressource épuisable et nécessite de l’énergie et de la main-d’œuvre pour l’extraire. Considérons une analogie similaire pour les cryptomonnaies. L’exploitation minière nécessite de l’énergie et de la main-d’œuvre. L’énergie est ici l’énergie électrique ainsi que la force de calcul qui résout des algorithmes complexes. Il faut aussi de la main-d’œuvre – ce qui explique pourquoi les mineurs ont tendance à exploiter des pools.

Vente de panique (Panic Sell)

Le Panic Sell. Les utilisateurs commencent à vendre des cryptos qu’ils détiennent une fois que les marchés commencent à tomber. Ce sont généralement des investisseurs débutants ou des investisseurs à court terme qui ne veulent pas prendre de risque à long terme et ne veulent pas attendre que les prix remontent. Ils préfèrent récupérer leurs gains instantanément plutôt que de subir une perte. Ces vendeurs de panique sont les premiers à encaisser quand les marchés montrent même une légère baisse. Lorsqu’un panic sell se produit en masse, le prix chute de plus en plus à cause d’eux.

 Les vendeurs de panique sont l’exact opposé des hodlers que nous avons mentionnés ci-dessus.

Les Pools

Les Mining Pools sont parmi l’une des choses les plus importantes lorsqu’il s’agit de mining pour toute crypto-monnaie. Lors de mining en solo, les mineurs ont tendance à avoir un pouvoir de hachage et des ressources limitées. Au lieu de mettre en place une grande ferme minière par vous-même, ce qui nécessite des investissements massifs, vous pouvez mettre en commun vos ressources et rejoindre d’autres mineurs.

Vous serez récompenser avec des bitcoins ou autres cryptomonnaies en fonction de votre contribution dans le pool. Les rewards vont dans votre wallet.

Clé privée

En termes simples, votre clé privée est comme un mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à votre portefeuille. Cette clé sera vérifiée pour vous permettre de vous connecter à votre porte-monnaie et d’authentifier vos transactions. Techniquement parlant, cette clé privée est un nombre de 256 bits utilisé dans l’algorithme ECDSA pour créer des signatures de transaction afin de prouver la propriété d’un certain nombre de bitcoins.

Satoshi

Un Satoshi est la plus petite unité divisible d’un Bitcoin. C’est équivalent à 0.00000001 Bitcoins. Cela a été nommé après le créateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto.

Authentification à deux facteurs (2FA)

2FA, qui signifie 2 Factor Authentication, est très important quand il s’agit de sécuriser l’accès à votre portefeuille. Cela garantit que votre mot de passe / clé ne suffit pas. Même si un agresseur accède au mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à votre échange, il devra encore entrer ce code pour vérifier votre identité. 

uBTC

 uBTC représente un microbitcoin, qui est égal à 0.000001 BTC. 

Portefeuille

Dans le monde des cryptomonnaies, les portefeuilles sont l’équivalent réel des comptes bancaires. Les portefeuilles  vous permettent de « stocker » vos cryptos. Vous pouvez avoir plusieurs comptes où vos devises peuvent être réparties. Il existe différents types de portefeuilles. Certains vous permettent de stocker un seul type de devise, d’autres vous permettent de stocker plusieurs types de devises. Certains vous permettent de stocker votre devise hors ligne, certains vous permettent de la stocker sur le web, certains d’entre eux vous appartiennent en tant que périphériques physiques (hardware wallet) tandis que d’autres font partie des échanges de crypto-monnaie.

Wallet Adresse

L’adresse de votre portefeuille est similaire à votre numéro de compte bancaire. C’est une adresse publique que vous donnez aux gens qui peuvent vous payer en utilisant cette adresse. Ceci est censé être partagé avec le public alors que votre clé privée est censée rester privée, totalement privée.