Ethereum : Analyse de la Blockchain la plus Puissante ! | Jeunes Loups

Ethereum : Analyse de la Blockchain la plus Puissante !

Hello! Aujourd’hui on décortique la Blockchain Ethereum pour comprendre toute sa puissance sur le long terme!

????
Pour apprendre Solidity :
● https://learnxinyminutes.com/docs/solidity/

GitHub Ethereum :
● https://github.com/ethereum

Transcription Audio :

Transcription Textuelle :

Salut les Jeunes Loups, sans trop vous casser le cerveau aujourd’hui on va parler de la Blockchain Ethereum, on va voir pourquoi c’est la plus puissante du moment et pourquoi elle peut changer le monde et l’économie tout entière.

Alors Ethereum, c’est une Blockchain point. C’est bon Gregor tu peux faire la vidéo ça m’a soulé. Plus sérieusement il y a plein de choses qui ont été dites sur la Blockchain Ethereum surtout entre mai 2017 et décembre 2017, le grand pic que l’on a tous connu et je voulais surtout mettre l’accent sur pourquoi c’était la Blockchain la plus prometteuse la plus puissante probablement et celle qui est vraiment en place pour changer l’économie future.

Comme vous le savez sûrement Bitcoin était la première Blockchain à voir le jour et a été très simple. Simple car elle avait un seul but transférer de la valeur d’un point A à un point B. La Blockchain Ethereum elle, diffère car elle est programmable avec du code et avec des smart contract. Elles permettent d’assurer la confiance entre deux parties qui peuvent ne pas se connaître. Ethereum se concentre vraiment sur son aspect programmable et adaptable à tout type de besoins et de services. La grande puissance deutérium va être de permettre à des machines de faire du business ensemble de façon totalement autonome le tout régulé par du code informatique. Ce sera le début de l’ère de ce qu’on appelle en anglais machine to machine. Avant de passer à la suite au Smart contract. Je dois préciser qu’il ne faut pas confondre Ethereum la Blockchain en elle-même et les Ether. Les Ether c’est le token natif issu de la Blockchain. Donc c’est un peu comme le bitcoin petit b sur la Blockchain Bitcoin avec un grand B. Allez on passe maintenant aux Smart contract qui sont la clé de la puissance de la Blockchain Ethereum

Les smart contract c’est vraiment ce qui différencie l’Ethereum du Bitcoin. Toute la force de la Blockchain Ethereum réside dans sa création de ces smart contract qui peuvent lier et engager plusieurs personnes ou parties et garantir l’exécution de ce que l’on veut que le contrat fasse une fois que toutes les conditions qu’on a définies sont réunies. Prenons un cas concret on va dire que vous avez fait un voyage et que votre vol a eu trois heures de retard. Si la compagnie aérienne utilise la Blockchain et que vous avez réservé votre vol en utilisant un smart contract et que dans le smart contract il est codé que si le vol à deux heures de retard vous êtes remboursé à 50%, s’il a trois heures de retard vous êtes remboursé à 100%. Vous n’aurez qu’à attendre ou à peut-être faire une demande simple sur votre smartphone ou l’application de la compagnie aérienne et vous récupéreriez l’argent ou les token avec lequel vous avez acheté votre billet. Donc vous voyez bien toute la paperasse et tous les intermédiaires que ça enlève. Vous n’auriez pas à savoir comment vous faites pour demander le remboursement, les conditions de remboursement, montrez votre ticket d’achat etc etc… C’est du temps et de l’argent gagné pour tout le monde au final.

Et tout ça ça va s’appliquer à tout un tas d’industries à commencer par la finance, les lois le métier d’avocat, le métier d’assureur, toutes ces professions vont se voir complètement révolutionnées parce que tous ces smart contract vont enlever les intermédiaires. Donc si vous êtes avocat, si vous êtes assureurs apprenez à coder. Un truc important qu’il faut comprendre c’est qu’une fois que vous avez signé numériquement votre smart contract avec quelqu’un d’autre ou plusieurs personnes on est garantie de son exécution quand les conditions sont là. C’est à dire que vous ne pouvez pas vous rétracter dire non je ne suis pas d’accord. Les conditions sont là, vous devez assumer l’exécution du contrat. Alors la question qu’on peut se poser c’est est-ce Ethereum ne serait-il pas un ordinateur géant. Imaginez un monde où des millions de smart contract discutent entre eux, échangent de l’information de façon totalement non prédictive et créent de nouvelles places de marché et de nouveaux services. Cela vous semble imaginaire ? C’est bien ce vers quoi on tend pourtant. Cerise sur le gâteau c’est gratuit et tout le monde y a accès. Tout le monde peut uploader des choses ou des données sur la blockchain ou développer un code et le déployer sur la blockchain toute entière. Cela veut dire que tous les ordinateurs du monde qui possèdent la blockchain Ethereum vont déployer le code que vous avez écrit. C’est là où vous commencez à comprendre la puissance des smart contract et de la Blockchain parce que chaque code qui va être uploadé sur la blockchain va se déployer dans le monde entier. C’est vraiment là où on commence à toucher l’aspect totalement décentralisé de la blockchain en général.

Même si ça c’est une économie complètement décentralisée. Il faut garder à l’esprit que c’est une question de perspective parce que si on s’extrait du système et qu’on se met par exemple sur la Lune ou dans l’espace ou sur Mars. On verrait que la planète Terre deviendrait un ordinateur géant parce que tous les ordinateurs discutent entre eux mais ce serait en fait un gros ordinateur centralisé. Donc on revient au problème de départ. Si par exemple on mettait des ordinateurs sur Mars pourquoi pas avec Elon Smusk peut être. Que les ordinateurs sur Mars discutent avec ceux qui sont dans le monde en passant par la Lune etc. là on aurait un monde complètement décentralisé. Mais même problème si on va sur Jupiter on verrait que le réseau Mars Lune Monde est un réseau centralisé. C’était juste pour garder cette notion de perspective et de centralisation versus décentralisation.

Alors voilà si vous avez déjà bien compris ça c’est très très bien. Maintenant on va level-up un petit peu on va passer à une partie un tout petit peu plus technique mais toujours sans vous casser le cerveau. Au pire prenez un petit Doliprane mais ça devrait bien se passer.

Comme je disais en début de vidéo la Blockchain Bitcoin a été réduite à sa plus simple expression. La Blockchain Ethereum a voulu aller un tout petit peu plus haut en faisant des smart contract en la rendant programmable et surtout en donnant des smart contract qui sont Turing Complete et Stateful. Alors qu’est-ce que ça veut dire. Stateful ça veut dire que les Smart contract ont une mémoire, ça veut dire qu’ils peuvent réutiliser l’information qu’ils ont déjà vu dans le passé. C’est un peu comme quand vous vous avez appris la racine carrée de 144. Vous avez appris que c’était 12 vous recalculez plus que c’est 12 maintenant si je vous dis racine carrée de 144, 12 à venir naturellement. Vous ne reprenez pas votre crayon et vous recalculer pas. Donc c’est la même chose une fois qu’ils ont vu la donnée ils ont accès plus rapidement à la donnée parce qu’ils l’ont déjà calculé dans le passé. Turing complète cela veut dire que les contrats peuvent avoir des boucles. Cela veut dire qu’une fois que le contrat a été mis sur la Blockchain il peut tourner indéfiniment jusqu’à la nuit des temps. La Blockchain Bitcoin elle, n’a besoin que d’effectuer des transactions une seule fois et ne propose pas de boucle. Le langage utilisé par intérêt pour coder des smart contact c’est le langage Solidity qui est très très proche du javascript, donc si vous voulez apprendre Solidity je vais vous mettre un lien en description sur une petite introduction.

Vu qu’Ethereum se veut d’utilité générale c’est un énorme projet qui a encore beaucoup de lacunes. Les plus importantes sont sa rapidité et sa capacité à encaisser les gros pics d’utilisation. C’est ce qu’on appelle la scalabilité c’est ce qu’on a vu au moment des Crypto Kitties par exemple ou au moment du grand boom vers juin/juillet/août jusqu’à décembre. Même si le réseau Ethereum est bien plus rapide que le réseau Bitcoin c’est beaucoup trop peu pour gérer une adoption massive. Le bitcoin fait à peu près 7 transactions par seconde. Ethereum fait entre 15 et 30 transactions par seconde et comparer au réseau Visa c’est complètement ridicule parce qu’ils font 1500 transactions par seconde. C’est pour ça que la plupart des calculs les plus gourmands en ressources se font en dehors de la chaîne principale Ethereum. On parle de off-chain, on a le main-net pour la chaîne principale et le test net pour les calculs qui se font off-chain. C’est un peu plus technique on pourrait en parler dans une autre vidéo dites le moi en commentaire, mais c’était juste pour que vous sachiez si vous croisez ces mots dans différents articles.

Ce qu’il faut retenir c’est qu’au-delà d’être une Blockchain Ethereum est une plateforme. Une plateforme pour les applications décentralisées, des smart contract et pour des organisations autonomes qui évoluent en discussions entre elles entre Smart Contract.

L’idée est vraiment de créer des programmes unstoppable, incorruptibles et qui effectuent des paiements irréversibles sur la chaîne. Tous ces contrats évolueraient indépendamment sans avoir besoin ni d’une banque ni d’avocats ni rien d’autre. Juste la chaîne garantit l’exécution des contrats et du code ce qu’il appelle entre les développeurs « Code Is Law ». Alors je vous vois venir sur le fait que l’on veut créer des chômeurs non pas du tout. Je ferais une vidéo sur comment la Blockchain justement crée des emplois. Mais ce que je veux dire c’est qu’on essaie de créer des nouveaux services basés sur la chaine qui ont une utilité dans le vrai monde. En fait ce qui donne la sécurité de la Blockchain c’est que tout est vérifié à tout instant par tous les ordinateurs du réseau. Alors c’est très sécuritaire mais c’est ce qui donne les problèmes de scalabilité essentiellement. La fondation Ethereum travaille dessus pour essayer d’améliorer ces problèmes notamment elle va passer de Proof Of Work au Proof of Stake donc c’est prévu depuis le début. Et si vous regardez la roadmap c’est Casper qui devrait arriver bientôt, c’est à dire entre maintenant et fin 2019. Alors si le projet arrive à terme est-ce que la Blockchain Ethereum ne deviendrait-elle pas une intelligence artificielle inarrêtable ?

Une fois qu’un contrat a été uploadé sur la Blockchain il est copié sur tous les ordinateurs du réseau. Vu que les Smart contract possèdent les boucles, on peut le faire tourner indéfiniment sur la Blockchain. Alors imaginez la puissance d’un code malveillant sur la Blockchain en étant inarrêtable. Car oui une Blockchain est quasiment indestructible, Ethereum est quasiment indestructible dans le sens où tant qu’il y a un ordinateur qui garde la base de données à jour donc la Blockchain à jour et qui continue de valider les transactions tout est gardé en mémoire et tous les nouveaux ordinateurs qui arrivent sur le réseau vont pouvoir télécharger la Blockchain depuis cet ordinateur qui a tout gardé à jour et se démultiplier encore une fois. Donc si ça vous fait flipper dites-le nous en commentaire ça m’intéresse d’avoir votre avis.

Ethereum c’est avant tout une communauté et c’est ça la grande puissance derrière Ethereum c’est qu’ils ont des développeurs, ils ont des personnes qui parlent d’Ethereum, ils font des conférences ils développent, ils ont le projet à cœur et ils ne sont pas là pour l’argent et faire pumper l’Ether. Ils sont là pour changer le monde de demain développer des nouveaux services, des nouvelles solutions, des applications décentralisées qui utilisent Ethereum, ils sont là pour travailler sur la scalabilté d’Ethereum pour qu’elle puisse encaisser des millions d’utilisateurs. Et ça c’est la force d’Ethereum. Parce que combien de coins on a vu, alors on les voit pomper plus de 10000% mais derrière il y a deux développeurs et puis quand ils en ont marre de coder ils codent plus et la Blockchain meurt simplement. La force d’Ethereum c’est le nombre d’événements qui a par an. C’est incalculable par rapport aux autres coins et petit à petit Ethereum fait son chemin et c’est surtout grâce aux développeurs qui travaillent de façon acharnée il n’y a qu’à aller sur leur GitHub voir le nombre de commits et voir le nombre de collaborateurs c’est à peu près 600 devs sur le projet dans le monde entier, parce que c’est un projet open source. Si demain vous voulez coder pour le projet vous pouvez proposer votre code et prendre part au débat sur les EIP et donc que je profite de cette vidéo pour dire un grand merci à tous les développeurs qui travaillent sur le projet parce que c’est des gens qui build le monde de demain.

Bravo si vous êtes allé jusque-là j’espère que votre cerveau n’a pas trop brûlé. En attendant vous pouvez nous trouver sur nos autres réseaux sociaux donc Instagram on post pas mal de news. En attendant je vous invite à la prochaine vidéo. Ciao !