Ma Prochaine ICO ! La Crypto : Assurance 2.0 ? | Jeunes Loups

Ma Prochaine ICO ! La Crypto : Assurance 2.0 ?

Aujourd’hui on parle d’ICO qui me plait bien. Aigang est un projet qui vise à révolutionner le monde de l’assurance grâce aux Smart Contract. Ils sont en phase d’ICO et je vous explique comment j’étudie un projet avant d’investir! Commentez si vous avez des questions!

Whitepaper: http://bit.ly/2BdEdA5
Site internet: https://aigang.network
Fin de l’ICO le 15 Décembre 2017

Transcription Audio :

Transcription Textuelle :

Salut les Jeunes Loups c’est Jean-Marie. Aujourd’hui on va parler d’une ICO qui m’a tapé dans l’œil et restez bien jusqu’à la fin parce que je vais vous parler d’un projet qui vient de se finir et qui me tient aussi à cœur. On reçoit beaucoup de messages nous demandant dans quelle ICO on investit et on en déçoit beaucoup parce qu’en fait on investit dans très très très peu d’ICO. La raison est simple parce qu’il faut savoir que 99% des ICO qui valent rien et le but du jeu ça va être de trouver le 1% qui vaut le coup. Avant d’aller plus loin je tiens à préciser que cette vidéo n’est pas du tout sponsorisée et que je le fais vraiment de mon plein gré parce que j’ai vraiment envie de vous parler de cette ICO. L’ICO en question c’est Aigang et je me suis dit que c’était un bon moment pour vous montrer comment je fais et ma méthode pour déceler les pépites. Mes recherches se divisent généralement en deux parties la partie technique et la partie non technique. La partie technique ça va vraiment être l’algorithme utilisé. Le problème qu’on essaie de résoudre et la partie non technique ça va être plutôt la partie communauté marketing comment est le site Internet etc. Pour analyser un projet d’un point de vue technique il n’y a pas 36 solutions il faut lire le Whitepaper que vous vous trouverez généralement sur le web. Donc là je vais vous mettre le Whitepaper en description pour que vous puissiez aller le trouver facilement. Ce qu’essaie faire Aigang c’est de révolutionner l’industrie de l’assurance grâce aux Smart-Contract. Déjà quand je lis quelque chose comme l’industrie de l’assurance c’est un bon point parce que je me dis que c’est un gros marché à fort potentiel. Et étonnamment je n’ai pas vu énormément de projets en ce qui concerne les assurances. Je sais qu’il y a des compagnies comme Axa et autres qui travaillent sur des projets Blockchain mais ils ne communiquent pas dessus. On ne sait pas vraiment où ils en sont. Alors que là c’est vraiment un projet où on peut vraiment investir et les suivre au jour le jour. Tout particulièrement Aigang s’intéressent au marché des objets connectés. C’est très intéressant parce que ça veut dire qu’ils s’attaquent à un marché de niche, ça veut dire qu’il y a un fort potentiel et peu de compétition. Dans le Whitepaper Aigang indique que dans les huit prochaines années il va se vendre jusqu’à 55 milliards d’objets connectés. Pour rappel un objet connecté c’est tout ce qui est smartphones drones Self Driving Cars etc. Ils disent aussi que les ventes de drones ont explosé cette année. Elles ont été multipliées par 3 et encore multiplié par trois jusqu’à 2020 pour atteindre 7 Millions. Concrètement ils font quoi Aigang. L’idée pour eux ce serait de collecter des milliards de données à travers le monde grâce aux objets connectés, les analyser ensemble pour pouvoir savoir si quelqu’un fait quand il fait jouer sa garantie ment ou ne ment pas s’il est éligible s’il n’est pas éligible ou s’il va recevoir un nouveau produit ou si on doit simplement rembourser et toutes ces choses là. Ca va permettre plein de choses. Par exemple ça va éviter d’avoir à prévenir son assurance, que l’assureur vous contacte pour vérifier le gars qui vérifie que vous êtes bien éligible à la garantie et qui vous envoie le produit. Ensuite je regarde où en est le projet dans sa globalité c’est à dire que la partie technique c’est bien mais il faut aussi regarder l’équipe la communauté et où en est le produit en lui même. Est ce qu’ils font une ICO au juste pour lever des fonds et commencer le projet. Ou alors est ce qu’il y a déjà un travail qui a été effectué et il demande des fonds pour continuer leur travail. Et ça c’est souvent des détails très très très importants. Je commence toujours par l’équipe je regarde dans le Whitepaper, généralement il y a l’équipe mais des fois c’est sur le site internet. S’il n’y a pas de photo c’est poubelle direct. Là en l’occurrence on a accès au Twitter et au LinkedIn des membres de développement. Donc je me dis que ça tient la route. Aigang a déjà développé deux applications une sur iOS et une sur Android les deux en version bêta et aussi une web application dont on a le droit à un petit tour avec le développeur lui même sur leur chaîne YouTube. C’est vraiment important parce que la communauté des développeurs prend le temps de faire ça. C’est vachement intéressant. Ensuite regarder des aspects un peu plus généraux qui n’implique bien évidemment que mon opinion personnelle. Si le site est design, si le nom est sympa, si le mot beau est joli si y quelqu’un dans une équipe marketing. Si, le marketing a l’air bien en place pour bien promouvoir le projet parce qu’un produit très bon si il n’est pas bien marketer, personne va le savoir donc c’est aussi quelque chose à prendre en compte. J’ai aussi remarqué que c’était un projet allemand donc pour moi c’est un gage de sérieux. J’ai voulu aller plus loin alors je me suis connecté à leur Telegram et leur Twitter et ‘ai regardé un petit peu combien ils avaient de followers et s’ils répondaient aux questions qu’on leur posait de façon claire précise et transparente et rapidement. En bonus j’aime bien le fait qu’en page 16 de leur boîte Whitepaper ils parlent de la concurrence donc je trouve que c’est un gage de transparence et d’honnêteté, ils disent que par exemple que Augur, si vous vous connaissez, fait un peu la même chose mais pas dans le domaine des assurances et qui est basé sur la prédiction de marché haussier. Aussi en page 23 explique clairement et simplement avec un joli tableau comment l’ICO va se passer et ça pour moi c’est des choses très intéressantes qui mettent les petits voyants verts. C’est à peu près sûr d’y aller. Je tiens à rappeler que ce n’est pas un conseil d’investissement. Faites vos propres recherches et n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Vous savez maintenant comment je procède pour analyser les ICO. J’utilise d’autres critères environ une trentaine que vous pouvez trouver dans l’ebook que je vous mets en description et c’est le projet dont je vous parlais au début de la vidéo. C’est un eBook de 130 pages qu’on a créé avec mon pote Grégor pour permettre à tout le monde tous les débutants de comprendre bien les fondements des crypto monnaies et du Blockchain et la révolution que ça implique et je vous invite très fortement à le lire avant d’aller plus loin ou alors à télécharger et le partager avec quelqu’un qui serait intéressé par le sujet. Sur ce je vous dis à la procaine.